Un aperçu de notre voyage à Prague

Nové Město (la Nouvelle ville)

Place Wenceslas, Prague
Place Wenceslas, Prague

La place Wenceslas, souvent appelée les Champs Élysées de Prague est, au cœur de la ville, une des places principales de Prague. Elle fût appelée autrefois le Marché aux chevaux. C'est une place tout en longueur, très animée jour et nuit, avec de nombreuses boutiques, cafés, restaurants. Elle a été de tout temps utilisée comme lieu de parade et de manifestations. Une fois laissés à nous même, nous en avons profité pour aller prendre une bonne "pivo" (bière) tchèque avec une saucisse grillée sur la place Wenceslas dans l’une des échoppes installées tout spécialement pour la période des Marchés de Pâques.

 

Staré Mesto (la Vieille ville) et Josefov (le Quartier juif)

Place de la Vieille ville, Prague
Place de la Vieille ville, Prague

De la Place de la République où se dressent la Maison Municipale et la Tour Poudrière, édifiée au XVe siècle avec ses riches décorations sculpturales qui marquent l’entrée de Stare Mesto, nous avons poursuivi notre visite jusqu’à la Place de la Vieille ville où se trouve L'ancien Hôtel de Ville de Prague, l'un des monuments les plus visités. Mais le joyau du bâtiment est son horloge astronomique au mécanisme ingénieux. Juxtaposée à la tour, elle date des XVe et XVIe siècles et fut réalisée par l'horloger Hanus. La légende raconte que l'artiste eut les yeux brûlés par les autorités praguoises afin qu'il ne puisse réaliser un autre chef-d'œuvre. Hanus, devenu aveugle, détruisit le mécanisme de l'horloge.

Cimetière Juif, Prague
Cimetière Juif, Prague

Au cours de l’après-midi, nous sommes allés visiter le quartier juif. Implanté dans le nord de la vieille ville, il abrite les vestiges de l'ancien ghetto, dont un émouvant vieux cimetière où s'empilent les tombes de plusieurs générations, plusieurs synagogues et l’ancien Hôtel de Ville. D’ailleurs, l'un des cadrans d'horloge cet hôtel de ville est toujours numéroté en hébreu. Il est également possible de visiter le cimetière qui est le plus ancien d'Europe et qui n'a pas changé depuis son origine. 12,000 stèles serrées dans le plus grand des chaos, mais aussi des sépultures superposées sur dix à douze couches. 100,000 personnes y ont été enterrées de 1478 à 1787. La coutume veut qu'on dépose des petits cailloux, à l'image des Juifs du désert qui déposaient des cailloux à la place des fleurs.

 

Hradcany (le Quartier du Château)

Quartier du Château
Quartier du Château

Le Hradcany est un quartier situé sur l’une des 9 collines de Prague. Il comprend le Palais royal, communément appelé le Château de Prague, trois églises, la cathédrale gothique Saint-Guy, un monastère, et des jardins. À noter, ce sont les arches noires et sombres de la cathédrale Saint-Guy qui dominent le château et la ville, elles sont vraiment très impressionnantes. Puisqu’il est possible de se promener librement dans l'enceinte du château ainsi que dans une partie de la cathédrale, très peu de gens achètent un billet pour visiter l’intérieur du château, la basilique Saint-Georges et la ruelle d'Or. En fait, ils ne font que traverser dans les trois cours, mais ne font aucune visite des bâtiments. D’où l’importance d’être accompagné d’un guide pour en apprendre un peu plus !

 

N’hésitez pas à prendre un verre de vin chaud, on vous en offrira partout sur la rue. C’est réconfortant quand la température n’est pas au rendez-vous!

 

Malá Strana (le Petit côté)

Enseigne du Homard vert
Enseigne du Homard vert

Passage obligé par la rue Neruda qui, du Château de Prague, nous conduit à la Place Malostranské (Place de Malá Strana). Reconnue comme l’une des plus belles rues baroques de la ville, elle est célèbre pour ses maisons bourgeoises ornées d'enseignes. Ces enseignes servaient d’indications jusqu’en 1770, période où l’on a décidé de numéroter les portes. L’enseigne indiquait souvent la situation sociale, la profession ou même le caractère du propriétaire; À l'aigle rouge, Aux trois petits violons, Aux deux soleils ou Au homard vert.

Mur John Lennon, Prague
Mur John Lennon, Prague

Ensuite, direction place de Mala Strana pour y découvrir l'église Saint-Nicolas, l’un des plus beaux édifices baroques d’Europe Centrale. À noter que la République Tchèque est située en Europe Centrale et non en Europe de l’Est comme plus d’un le pense. Les Pragois sont très chatouilleux sur ce point. L’on a poursuivi avec la visite de l’église Notre-Dame-de-la-Victoire qui abrite la célèbre statuette du Petit Jésus de Prague avant de continuer vers celle qu’on surnomme la Venise de Prague, la presqu’île de Kampa. On peut s’y prélasser dans ses jardins, flâner dans ses ruelles ou partir à la découverte de ses moulins à roue. Avant de quitter Kampa, il ne faut surtout pas oublier d’aller voir le mur de Lennon sur lequel les gens du monde entier rendent hommage au membre assassiné du groupe The Beatles, John Lennon.

 

Pont Charles, Prague
Pont Charles, Prague

Que dire du fameux « pont Charles »? Situé au cœur même de la ville, il est le trait d'union entre le quartier de Mala Strana et celui de la Vieille Ville et accessible seulement aux piétons. Il s'agit d'un des lieux les plus célèbres de Prague de par ses tours et ses statues.

Clochers de Prague
Clochers de Prague

Ce pont de style gothique est une véritable œuvre d’art qui doit surtout sa grande renommée aux trente statues de saints installés de chaque côté sur les parapets. La tour gothique du côté de la Vieille Ville, qui marque l’entrée du pont, est ornée de magnifiques sculptures, mais il faut absolument y monter pour jouir de la vue sur toute la ville. D’un côté comme de l’autre, le panorama est époustouflant, dont une vue imprenable sur la ville et ses mille clochers.

 

La Bohême du Sud

Château Hluboká
Château Hluboká

Tout au long du trajet, nous apercevons des petits villages entourés de magnifiques paysages de campagne. La température était au rendez-vous et le soleil nous réchauffe le corps et le cœur!

 

Premier arrêt à Hluboká pour y visiter son château qui surplombe la Vltava. On y trouve plusieurs collections de meubles, de tapisseries, de la porcelaine, des tableaux et des armes. C´est un des plus riches châteaux tchèques, visités chaque année par des milliers de touristes.

 

Un arrêt à la brasserie pour le dîner. Encore de la bière et des mets traditionnels « praguois »! La bière est super bonne et le repas aussi, même si on y trouve encore de la « crème fouettée et des canneberges » comme décoration dans notre plat principal.

Český Krumlov en Bohême du Sud
Český Krumlov en Bohême du Sud

Après avoir bien mangé et bien bu, on continue vers la magique et fabuleuse ville de Český Krumlov qui est située près de la frontière de sud. Elle est considérée comme l’une des plus belles villes de la Bohême. Chaque maison évoque la gloire et la richesse de la période Renaissance. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que ses ruelles ressemblent à celles de notre quartier Champlain à Québec; des boutiques de toutes sortes, des cafés et restaurants et des artistes qui exposent leurs œuvres.